Des femmes dans l’Histoire

« Nous sommes en 1919, Jeanne a 12 ans. Son père, Adélys Bertand est un homme riche. Quelques années auparavant, il a fait fortune en tant que vigneron. Il a su tirer partie de cette époque où le vin-aliment connait une forte demande de la part des consommateurs.
Cette année-là, il décide de doter ses deux filles. Jeanne, l’ainée, reçoit le Domaine de Fourques et ses 50 hectares de vignes. Elle devient la princesse de cette authentique bâtisse vigneronne.
Fourques est telle une forteresse imprenable avec sa cour carrée et son entrée unique. Cette particularité architecturale empêche tout envahisseurs de pénétrer dans le château.
En 1938, Jeanne donne naissance à son unique fille, Rosine. Elle lui transmet le flambeau de la viticulture. Le destin de Rosine sera à Fourques. Le destin de Fourques sera entre les mains des femmes.
Aujourd’hui, c’est Lise, la fille de aînée de Rosine qui est le chef d’orchestre de l’exploitation. Vigneron accompli, elle aime mettre en valeur l’aventure féminine créée par sa grand-mère Jeanne.
Fourques est marqué par cette empreinte féminine, cette intelligente légèreté. Les vins portent une douceur et une sensibilité qui leur font du bien.
Fourques est un écrin vigneron où les femmes sont reines et leur nectar divin. Et demain, peut-être, Jeanne , la benjamine des 3 enfants de Lise sera intéressée pour prendre les renes de l’exploitation , la boucle sera-t-elle bouclée ?»

L’arbre généalogique de Fourques